Rennes, membre du Master EIT Digital, formation premium en numérique

La capitale bretonne fait partie du réseau de villes européennes membres de l’EIT Digital. Cette organisation européenne vise à former les meilleurs étudiants à la pointe de l’innovation numérique, notamment à travers un Master haut de gamme.

Les 400 étudiants du Master EIT Digital, à Rennes fin octobre 2016.
  1. Une marque reconnue à l'échelle européenne
  2. Rennes en pointe sur le cloud et l'internet des objets
  3. Un taux de placement de 100%

Une marque reconnue à l'échelle européenne

« Aider l’Europe à assurer son rôle dans l’économie numérique globale ». C’est l’objectif ambitieux que s’est fixé EIT Digital. Pour y arriver, cette organisation forme des étudiants à travers sa Master School, qui se déploie dans 20 universités et 8 pays sur le continent. Les étudiants choisissant ce cursus reçoivent ainsi un enseignement sur les techniques de pointe en matière de numérique. Il est complété par un apport de compétences en affaires. A l’instar du MIT aux Etats-Unis, l’EIT « participe ainsi à la construction d’une marque reconnue dans le paysage européen de l’éducation supérieure », comme l’explique le Professeur Anders Flodström, Directeur de l’Education de la structure.

Rennes en pointe sur le cloud et l'internet des objets

En France, seules 4 structures participent à ce programme, parmi lesquelles l’Université Rennes 1. A travers elle, la capitale bretonne se retrouve ainsi membre de ce réseau d’excellence. Rennes a même accueilli le lancement de l’année académique du Master début octobre 2016, en présence de 400 étudiants de 50 pays. Ils sont une vingtaine à y passer l’année universitaire dans le cadre du Master. Ils devront ensuite forcément transiter par une autre université européenne, lors de leur seconde année. Entre temps, à Rennes ils auront pu se former au cloud computing, à l’internet des objets ou aux réseaux sociaux. Des enseignements reconnus pour leur qualité.

Un taux de placement de 100%

A la clé pour les étudiants, un double diplôme ainsi qu’un certificat de l’European Institute of Innovation and Technology dont l’EIT Digital est membre. La particularité de ce cursus est donc de former aussi bien des profils sur le plan technique qu’au monde des affaires. Objectif : amener aussi bien à la recherche qu’à l’entrepreneuriat. Les résultats sont d’ailleurs au rendez-vous. 100% des étudiants sont en effet en poste (3 sur 4) ou en poursuite d’étude à travers un doctorat. Et pour la plupart d’entre eux (89%), cette activité se passe en Europe. Une preuve que le Master remplit sa mission : booster l’Europe dans la compétition mondiale du numérique.