Le site de Rennes reste mobilisé

Les Universités, les Écoles du site rennais en partenariat avec les organismes de recherche, à l’initiative du projet ForUniv soutenu par la Région Bretagne et Rennes Métropole, tiennent à faire part de leur mobilisation suite à l’annonce des résultats à l’appel à projets IDEX / I-SITE du programme d’investissements d’avenir.

Le site de Rennes reste mobilisé
  1. Le jury a attribué les notes maximales sur les stratégies de recherche, de formation et d’innovation
  2. Gouvernance : tout mettre en œuvre pour créer rapidement l’Université de Rennes

Les présidents et directeurs d’établissement de l’Université de Rennes 1, de l’Université Rennes 2, de l’École normale supérieure de Rennes, de l’ENSCR, de l’INSA, de Sciences Po, d’Agrocampus Ouest, de l’EHESP, du CHU, de l’Inra, d’Inria, de l’Inserm et d’Irstea réaffirment leur engagement au profit du projet rennais. Ils tiennent à remercier l’investissement de tous les acteurs académiques et économiques ainsi que les collectivités qui ont permis la construction de ce projet ambitieux pour le développement et le rayonnement de la recherche, de la formation et de l’innovation au bénéfice de Rennes et de la Bretagne.

Le jury a attribué les notes maximales sur les stratégies de recherche, de formation et d’innovation

La valeur scientifique du projet a été soulignée par le jury international. Celui-ci a ainsi attribué les notes maximales sur les stratégies de recherche, de formation et d’innovation. Il note la très grande qualité de la recherche rennaise, en particulier sur les sciences et technologies du numérique et de l’environnement ainsi que l’originalité de l’offre de formation proposée, tant en formation initiale que tout au long de la vie.

Le jury a également relevé l’attractivité de la place rennaise. La capitale de la Bretagne, région de la connaissance et de l'innovation reconnue pour son dynamisme, constitue le huitième pôle universitaire en France, fort de 66000 étudiants et 6000 personnes dédiées à la recherche, la formation et de l’innovation.

Gouvernance : tout mettre en œuvre pour créer rapidement l’Université de Rennes

Les acteurs prennent acte des remarques formulées sur le projet de gouvernance et des points à améliorer. Le modèle d’université intégrée doit être clarifié pour mieux décrire les mécanismes liés à la subsidiarité, les rôles et responsabilités des établissements membres de la future Université de Rennes.

Les six chefs d’établissements relevant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche : Université de Rennes 1, Université Rennes 2, École normale supérieure de Rennes, Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes, Institut National des Sciences Appliquées de Rennes, Sciences Po Rennes s’engagent à tout mettre en œuvre pour créer rapidement l’Université de Rennes de type intégratif en association avec leurs partenaires.